Mosaïque

 « Tous les quartiers de l’Essonne, c’est ici que sont les hommes, tous les petits, tous les grands ». En 2004, Sinik revendiquait déjà l’identité du 91. L’Essonne est désormais l’un des départements les plus productifs du rap français. Il a vu naître des poids lourds comme Ninho, PNL ou Niska. L’âge d’or du rap coïncide avec une nouvelle génération qui ancre un peu plus le 91 dans l’Histoire.

Découvrir la carte ici – Exploration sur PC recommandée.